*Concours photo* Dans les profondeurs de l'Arctique, des indices sur l’origine du mercure dans la chaine alimentaire

Les scientifiques illustrent leur recherche en UNE image, dans le concours organisé par Le Fonds AXA pour la Recherche. Votez pour votre photo préférée !

" Je viens de passer deux mois dans l'océan Arctique sur le brise-glace Polarstern, afin d’enquêter sur les raisons pour lesquelles les animaux de l'Arctique sont contaminés par le mercure. "
- Lars-Eric Heimbürger

Dans les profondeurs de l'Arctique, des indices sur l’origine du mercure dans la chaine alimentaire

Des milliers de kilomètres au nord de nulle part, le docteur Lars-Eric Heimburger étudie le problème de la contamination au mercure sur les animaux arctiques. Ses travaux de recherche se concentrent sur la transformation du mercure dans sa forme la plus toxique, le méthylmercure, qui se transmet le long de la chaîne alimentaire, de l'eau, au plancton, pour finalement atteindre des niveaux nocifs chez les poissons prédateurs, mais aussi les phoques annelés, les bélugas et les ours polaires. Alors que les activités humaines modifient le climat et les émissions de mercure, ces recherches nous aideront à comprendre et anticiper l'impact sur les stocks de poissons et l'exposition de l’homme au travers de l'approvisionnement alimentaire.


Votez !

Votez en « likant » cette photo, dans l'album photo Facebook du concours photo AXA RF!

Voir toutes les créations réalisées pour ce challenge.

Votez pour votre photo préférée jusqu'au 25 Septembre 2016 !


Projet de recherche du docteur Lars-Eric Heimbürger :

Les mystères du mercure dans l'océan Arctique

Suivez @Lars_Eric_Hg sur Twitter.


La beauté de la science

Visitez la Galerie Media pour en savoir plus sur le concours photo du Fonds AXA pour la Recherche.